Construire l'avenir

La Fédération française du bâtiment vous présente ses meilleurs vœux pour 2019

> >

La Fédération du Bâtiment et des TP d'Ille-et-Vilaine est une organisation professionnelle qui a pour but de représenter et défendre les entreprises de bâtiment et de travaux publics
auprès des pouvoirs publics, des décideurs économiques et des autres acteurs de la construction.

Membre de la Fédération Française du Bâtiment

Avec les aides fiscales, c'est le moment de faire des travaux ! Retrouvez les professionnels dans l'annuaire en bas de page

espace adhérent

espace adhérent

Email utilisateur :

Mot de passe

Mémoriser ses identifiants

OK

Vous êtes ici > > >

OK

Actualité

Formation Métré - Conduite de travaux

Le  25 mars 2019

BTP Compétences ouvre une nouvelle session de formation "Métré conduite de travaux" en mars 2019. Si vous êtes intéressé pour faire monter en compétences un salarié, contactez dès maintenant Willy Avignon au 02 99 38 28 28.

Cette formation alternée sur un an a déjà fait ses preuves auprès d'une centaine de PME du département. Elle se décompose en 3 grandes phases :
- réaliser l'étude et le métré d'une offre 
- assurer la préparation des travaux 
- assurer la conduite des chantiers et leur suivi économique


Nouvelle arnaque en ce moment sur le 35

Le  17 janvier 2019


Attention, nouveau type d’arnaque dans le 35, constatée par plusieurs entreprises de gros-oeuvre qui ont porté plainte 
:
Par mail ou par téléphone, une personne se fait passer pour le responsable administratif de votre entreprise et fournit à vos clients un nouveau RIB, en indiquant que vous avez changé de coordonnées bancaires. Soyez vigilants et prévenez les maîtres d’ouvrages et fournisseurs.
Si votre identité a été usurpée, contactez immédiatement les services de police ou gendarmerie compétents.

CITE, ce qui change au 1er janvier 2019...

Le  14 janvier 2019

Le CITE (Crédit d'Impôt pour la Transition Énergétique) est prorogé jusqu'au  31 décembre  2019, c'est une bonne nouvelle. Il est cependant recentré pour certains travaux dès le 1er janvier 2019.
Certains travaux sont exclus du dispositif comme les chaudières fioul, les volets isolants et les portes donnant sur l'extérieur... 
D'autres travaux sont éligibles au CITE à un taux de  15 %, d'autres à 30% ou à 50%....
Découvrez dans l'espace adhérent du site, les précisions complètes sur ces nouvelles mesures.

Prime exceptionnelle Macron : ce qu'il faut savoir...

Le  14 janvier 2019

Les modalités de versement de cette prime exceptionnelle exonérée de charges et d’impôt, et facultative, sont désormais connues.
Quels salariés y ont droit ? Quelles formalités à accomplir ? Quelles sont les modulations possibles ? Faut-il une DUE ? Comment et quand la verser ?

Les experts de la FBTP35 ont préparé une note synthétique pour répondre à toutes vos questions, et un modèle de DUE (à signer impérativement avant le  31 janvier 2019). A lire dans lespacee adhérent...

Meilleurs voeux pour 2019 !

Le  08 janvier 2019

La Fédération vous souhaite une belle année  2019, constructive et épanouissante !


 

La FFB fait le point sur l'activité du secteur Bâtiment et se félicite de l'élargissement du CITE aux fenêtres

Le  20 décembre 2018

Les derniers chiffres du secteur bâtiment ont été délivrés le 19 décembre par Jacques Chanut, président de la Fédération française du Bâtiment.

L’ANNEE 2018 SE CLOTURE SUR UN BON NIVEAU EN VOLUME D’ACTIVITE ET L’EMPLOI A SUIVI AVEC 30.000 POSTES CREES 

Avec des carnets de commandes plutôt bien remplis en cette fin d’année (moyenne nationale d’environ 6 mois de production, tous métiers et toutes tailles d’entreprises confondus), la FFB affiche un bilan 2018 positif. Jacques Chanut, Président de la Fédération française du Bâtiment pointe également une hausse de l’emploi de 2,6 % en 2018 : « 30 000 postes ont été créés dans le Bâtiment, dont 24 000 salariés, très majoritairement recrutés en CDI, et ce malgré de fortes difficultés à recruter ».

Selon la FFB toujours, 2018 a été aussi marquée par l’amorce d’un retournement sur le marché du logement. « Comme nous l’avions craint et annoncé, la pénalisation tous azimuts de la pierre, faussement assimilée à une « rente », a cassé l’élan » : Baisse des APL locatives, mise en place de la Réduction de loyer de solidarité (RLS) et hausse à 10 % de la TVA applicable dans le locatif social, suppression de l’APL accession, suppression de l’éligibilité au « Pinel » en zones B2 et C, mise en place de l’IFI et non éligibilité des revenus fonciers au Prélèvement forfaitaire unique (PFU), sortie progressive des fenêtres et chaudières performantes au fioul du champ du CITE…. « Toutes ces attaques concertées sur tous les segments du marché ont fini par déstabiliser les acteurs. Et encore, le PTZ a été sauvé, bien que raboté, en zones B2 et C ! » s’exclame Jacques Chanut.

Au global, la FFB estime que le secteur approche progressivement d’une haut de cycle. La première moitié de 2019 bénéficiera encore de l’élan engrangé en 2018, mais la seconde moitié de l’année souffrira de la chute du logement neuf, seulement partiellement compensée par la dynamique du non résidentiel neuf et par la résistance de l’amélioration-entretien. Toutefois, ce mouvement en deux temps se traduira en 2019 par un bilan encore légèrement positif de l’emploi, avec de l’ordre de 5 000 postes créés en moyenne annuelle.

Accord salaires minima Batiment Bretagne pour 2019

Le  19 décembre 2018

Un accord régional du 10 décembre  2018 fixe le nouveau barème des salaires minima pour les ouvriers et Etam du Bâtiment en Bretagne, pour l'année  2019.

Retrouvez dans notre espace adhérent, réservé aux artisans et entrepreneurs, les nouvelles grilles, ainsi que le nouveau barème des indemnités de petits déplacements à compter du 1er janvier 2019.

Annonces du Président Macron, Jacques Chanut réagit sur BFM Business

Le  11 décembre 2018

Jacques Chanut, Président de la FFB était sur BFM Business ce matin en direct, en réactions aux annonces de lundi soir du Président Emmanuel Macron ...
Lien vers l'émission

Ses réactions :

Défiscalisation des heures supplémentaires, vous applaudissez des deux mains ?
JACQUES CHANUT
 "Des deux mains, parce que, parce que ça redonne du pouvoir d'achat à nos gars, et sans charger plus que de raison les entreprises, au contraire. Donc oui, ça redonne de la souplesse, surtout pour nous qui cherchons en ce moment à recruter, et c'est pour nous une vraie difficulté. Donc tout ce qui donne de la souplesse dans le travail, les heures supplémentaires, et qui permet d'avoir plus de pouvoir d'achat pour nos compagnons, c'est une bonne mesure, j'allais dire, enfin, ça fait un petit moment qu'on la réclamait....
... 80, 90 % de nos entreprises font des heures supplémentaires, donc ça, c'est une mesure choc, facile à comprendre, et qui va se voir sur le salaire net dès le mois de janvier, si j'ai bien compris...

... dès qu'on a une mesure qui fonctionne, on appelle ça un effet d'aubaine dans notre pays, non, c'est une mesure qui a apporté du pouvoir d'achat il y a quelques années et qui fonctionnait, même HOLLANDE a dit que ça avait été une connerie de le supprimer, tout le monde le reconnaît. Donc je pense qu'on revient vers un système qui marche, qui fonctionne, et qui satisfait les gens et qui satisfait les entreprises...

... Il faut qu'on arrête de raisonner de manière budgétaire annuelle chaque année, ce pays ne peut pas être géré par des experts-comptables ; dans nos boîtes, ce n'est pas l'expert comptable ou le comptable qui gère, c'est un chef d'entreprise, c'est celui qui donne la ligne, eh bien, il faut que ce pays retrouve, me semble-t-il, ce genre de réflexion...."


Jean-Michel Galle, nouveau Président de la FFB du Pays de Fougères

Le  27 novembre 2018


L’Assemblée Générale de la FFB du Pays de Fougères a procédé, vendredi  23 novembre, à l’élection de son nouveau Président : il s‘agit de Jean-Michel Galle, entreprise Galle à Romagné.

Il succède à Alban Darras, dont le mandat arrivait à son terme.

La FFB du Pays de Fougères regroupe  124 artisans et entrepreneurs, qui comptent au total  1.115 salariés sur ce territoire. Vous pouvez les retrouver sur le site www.batiment-fougeres.fr qui présente les activités de chaque entreprise et leurs réalisations, et qui recense les offres d'emploi des entreprises.


Face à la hausse des coûts...

Le  15 novembre 2018

Nos entreprises doivent faire face à des dépenses fixes en augmentation constante : prix des matériaux et des fournitures, suppression de la taxe réduite sur le GNR (Gazole non routier), prix des carburants liés à la hausse du pétrole et des taxes gouvernementales, taxes décuplées pour l’incinération des déchets du bâtiment, …

On peut ajouter à cette liste d’autres dépenses contraintes découlant de la mise en place du prélèvement à la source, des négociations salariales,…

Tout cela pèse lourdement sur nos trésoreries et sur nos marges déjà très faibles.

Nous devrions idéalement pouvoir répercuter ces augmentations sur nos prix mais en pratique, cela s’avère souvent infaisable ! J’alerte localement élus et politiques sur ces réalités (députés, sénateurs, maîtres d’ouvrages….). La FFB demande des mesures concrètes pour contrebalancer l’impact de ces dépenses et nous permettre de sortir la tête de l’eau : différer certaines augmentations pour ne pas impacter les chantiers en cours déjà signés, une actualisation renforcée de prix de certains marchés signés avant ces hausses, crédit d’impôt dédié au coût de la mise en place du prélèvement à la source pour les entreprises, allègements de charges…

Restons vigilants et combattifs !

Xavier Champs
Président de la FBTP35

First 1 2 3 4 5  ... Last